Qu’en pensez vous ??? ?

Question de bcoq94350: Qu’en pensez vous ??? ?
Victime d’une « arnaque », je demande d’annulation de la prestation faite par la société qui a procédé à l’ouverture de ma porte et au changement de la serrure.
Voici la lettre que j’ai écrit à la boite en question.
——————————————————————————-
Monsieur,

Nous tenons à porter à votre connaissance les faits qui se sont déroulés le vendredi 28 novembre 2008 lors de l’intervention réalisée à notre domicile.

Nous avons accidentellement fermé la porte de notre appartement en ayant laissé une clé engagée dans le canon. Nous avons fait appel, via le service de renseignement 118218, à votre société.

A l’arrivée de votre serrurier vers 16H, celui ci nous indique qu’il est obligé de « casser » la serrure pour ouvrir la porte et qu’il sera donc obligé de changer la serrure (coût qu’il estime rapidement à 600€). Toutefois, il nous propose, bien « qu’il n’ait pas le droit de le faire », de faire passer l’incident au niveau des assurances comme tentative d’effraction.
Nous l’autorisons à ouvrir la porte.
Aussitôt rentré, il nous demande notre police d’assurance et déclare le sinistre par téléphone à notre assureur (tentative d’effraction) tout en préparant les papiers pour le changement du cylindre.
Il nous indique la procédure à suivre pour obtenir la prise en charge de l’assurance (dépôt de plainte, etc..) et nous affirme qu’il n’y aura pas de problème pour nous faire rembourser ce qui constitue une faute au regard de l’article 2 de vos conditions générales d’interventions.
Comptant sur la prise en charge par notre assurance, le serrurier présent rédige le devis ainsi que les factures (une pour l’ouverture de porte et l’autre pour le remplacement du cylindre), nous fait signer le tout (devis et factures) dans la foulée et procède au changement du cylindre.
Le cylindre posé, le serrurier est reparti vers 16H45.

Nous réalisons que celui est parti avec l’ancien cylindre ainsi qu’une de nos clés, nous contactons aussitôt vos services afin de le récupérer. La responsable d’interventions m’indique que le technicien repassera le lendemain pour nous ramener notre cylindre. Un second rendez-vous est alors pris pour le samedi 29 novembre 2008 entre 15h00 et 17h00. Finalement, votre se présente à notre domicile vers 20h45 mais sans le cylindre, puisqu’en votre possession pour  » expertise  » (sic).

Très rapidement nous reprenons nos esprits par rapport à cette mésaventure, nous nous rendons compte que le serrurier nous a rendu coupable d’escroquerie aux assurances et nous à « salé » la note puisque nous constatons de nombreuses anomalies de facturation à savoir :

le déplacement a été compté deux fois (une pour l’ouverture de porte et une pour le changement du cylindre, alors qu’il n’est venu qu’une seule fois),
il a été compté 3 unités de main d’œuvre alors que le serrurier est resté sur place ¾ d’heure,
le coût facturé pour l’ouverture est de 79€ HT au lieu de 46,44€ HT comme mentionné sur les documents de votre entreprise.

De plus, nous constatons que le devis annonce la « fourniture d’une serrure à haute sureté comprenant un jeux de clé et une carte reproductible Radial a2p 3 étoiles » pour un montant de 1092,78€ HT ainsi que la fourniture d’un  » jeu de pompe d’accroche de sécurité  » pour un montant de 799,25€ HT.
Après recherches sur internet et consultation d’un autre serrurier, celui ci nous signale que le cylindre qui a été posé ne correspond pas à du 3 étoiles mais à une seule étoile (cylindre Vachette Radial NT et non NT+).
Concernant la fourniture du « jeu de pompe d’accroche », les explications fournies par votre technicien sont restées malgré sa « bonne volonté » très floues.

De plus le devis étant daté du 28/11/2009, il ne peut être que considéré que comme nul et non avenu.

Compte tenu de ces éléments, nous dénonçons ce devis et faisons valoir notre droit rétractation de 7 jours pour faire annuler cette prestation.
Nous attendons de votre part :
la régularisation de la facture relative à l’ouverture de porte,
le remboursement des sommes trop perçues,
l’annulation de la prestation correspondant au devis n°04627 daté du 28/11/2009 (!)
la reprise du matériel installé le 28/11/2008
La restitution de notre cylindre accompagné de votre rapport d’expertise
la restitution du chèque N° XXXXXXXXX d’un montant de 2131,06€ correspondant à la prestation (hors ouverture de porte).

Dans l’hypothèse où nous n’obtiendrions pas satisfaction, nous ne manquerons pas de donner les suites juridiques qui s’imposeront.

Je vous demanderais de vouloir bien me fixer une date de rendez vous pour que vous puissiez satisfaire nos attentes.

—————————————————————————-

Quelles sont mes chances d’obtenir gain de cause si je porte l’affaire devant les tribunaux ?

Merci de vos réponses ???

Pour information : le problème des assurances puisque nous avons « dénoncé » la déclaration de sinistre et que celle ci a été classée sans suite par mon assureur.
la société me propose de régulariser la facture concernant le déplacement, et le nombre d’heure. De plus, il me propose de me mettre « effectivement un canon NT+ » mais je ne veux pas compte tenu des tarifs pratiqués par cette entreprise

Meilleure réponse:

Answer by annabelle_mt
Je ne te conseille pas les tribunaux étant donné que tu as accepté de frauder les assurances car même si tu dis ne pas avoir compris sur le coup ce qu’il se passait, nul n’est sensé ignorer la loi. Et ta parole ne vaudra pas grand chose devant un juge. Donc tu pourras être poursuivi par ton assureur.
Il existe dans les mairies la possibilité de consulter un médiateur. Alors téléphone à ta mairie et demande si elle en a un à disposition et prend RV. Il te conseillera dans tes démarches.
Sinon, tu téléphone à Courbet sur RTL.

Donnez votre réponse à cette question ci-dessous

Mots clés: , ,

  1. aucune idée mais c’est super bien détaillé. J’espère que vous aurez gain de cause !
    J’ai eu le même prob avec des électriciens mais moi je n’ai pas payé et ils ne sont jamais revenus réclamer leur dû !

  2. C’est juste un claqué, Une simple radio aurait suffit. Mon voisin me la fait avec une des siennes. Si j’aurais été là, j’aurais aider.

    Effectivement il y a arnaque, mais !
    écoute, il y a incitation de fraude à l’assurance de la part du sérrurier.

    Pour ta part, il y a complicité, faux et usage de faux.

    C’est une grosse amende et prison pour vous deux.

    Je te conseille de mandater un avocat. ça te couter des sous, mais c’est la seule solution pour ne pas faire plus de boulette… au point ou tu en ai, il reste que ça a faire.

    Courage.

  3. Si j’ai bien compris, tu as payé plus de 2100 € pour changer ta serrure. Tu parles que c’est de l’arnaque.
    La même mésaventure m’a coûté 500…Francs il y a une dizaine d’année, je sais que les prix ont flambées mais quant même.
    Tu es complice de l’arnaque via la fausse déclaration à ton assurance. Ton dossier est compliqué, à ta place je ne porterai pas plainte mais essayerai de trouver une entente avec la société en question.

Comments are now closed.